Assemblée Générale JA22

Vous souhaitez participer à l'Assemblée Générale des Jeunes Agriculteurs 22 ?

Merci de nous envoyer un mail à ja22@ja22.fr

Lettre ouverte aux distributeurs

NÉGOCIATIONS COMMERCIALES
25 jours pour sauver le modèle agricole familial

Télécharger
Lettre ouverte aux distributeurs
lettre ouverte 03-02-2017.pdf
Document Adobe Acrobat 324.5 KB


24,25 et 26 janvier : Session Lait

 

La session lait organisée par JA 22 s’est achevée Jeudi 26 Janvier et ce fut un grand succès ! Près de 50 JA présents, une cinquantaine de partenaires également au repas de gala. Ce fut l’occasion pour les membres de l’équipe départementale de découvrir JA National et de participer aux réflexions de la filière laitière.

 

Au programme, débats sur la structuration de la filière, la gestion des risques et l’installation. Les participants ont pu échanger avec plusieurs intervenants : Guy Le Bars, Vice-Président de la FNCL et Christian Le Nan, président de l’AOP Grand Ouest, afin de proposer des solutions pour que les coopératives trouvent leur place au sein des AOP. La question de la gestion des risques a été travaillée en présence des rapporteurs du RO 2017 et André Bonnard, Secrétaire Général de la FNPL.

 

Le mot de José Jaglin, responsable du dossier lait pour JA 22 et JA Bretagne :

 

« Je suis très content de l’implication des membres du Conseil d’Administration qui ont bien participé aux travaux de groupes et aux temps d’échanges. Cela a montré le dynamisme laitier de la Bretagne. Je pense que  3 ans après le congrès, le département a su une nouvelle fois montrer qu’il était bien présent et accueillir les JA de toute la France comme il se doit ! »

 

Bonnes fêtes de fin d'année



MOIS DU FONCIER #LaTerrePourTous

 
Mardi 22 novembre les JA du canton de Broons/Caulnes, se sont mobilisés pour une action de préservation des terres agricoles.
4 parcelles d'un parc d'activité sur le secteur de Broons ont été labourées et semées.
L'objectif : sensibiliser les élus sur l'importance de la préservation des terres agricoles et mettre l'accent sur la transmission et les difficultés des jeunes à s'installer faute de foncier disponible.

 

Mercredi 30 novembre, ce sont les JA de Lamballe et de Plénée Jugon qui se sont mobilisés pour sensibiliser élus et opinion publique à l'importance de la préservation du foncier agricole. Ce sont 26 m² qui disparaissent par seconde, soit l’équivalent d’un département agricole en moins tous les sept ans!

 

 

Article Ouest-France


15/11/2016 :Conseils départementaux décentralisés

Mardi et Mercredi soir se sont déroulés les deux conseils départementaux de JA 22. Une des ambitions de la nouvelle équipe étant de toucher les futurs installés et plus largement les « jeunes JA », la première partie de soirée était consacrée aux échanges avec les étudiants du lycée de Pommerit-Jaudy et de la Ville Davy à Quessoy. Près de 90 étudiants au total ont assisté à la présentation de notre syndicat, de son fonctionnement et de ses missions. Plus des trois quarts de l’assemblée avait un projet d’installation à court ou moyen terme dont environ un tiers en hors cadre familial.

 

Les interrogations ont été nombreuses :

Est-ce que vos actions syndicales ont porté leurs fruits ? Est-ce qu’on peut adhérer sans être installé ? Que pouvons-nous vous apporter en tant qu’étudiant ? Quelles aides au moment de l’installation ? Est-ce que le dispositif à l’installation vaut la peine d’être suivi ? Comment faites-vous remonter les informations depuis la base jusqu’au national ? …

 

En deuxième partie de soirée, nous avons fait un retour sur les événements de l’année écoulée ainsi qu’un point d’actualité sur les filières. Les enjeux liés au foncier agricole ont été rappelé. N’hésitez donc pas à nous transmettre vos idées d’actions locales !

Nous remercions toutes les personnes qui se sont déplacées, étudiants ou adhérents ainsi que François Rihouet, secrétaire général adjoint à Ja National pour son implication dans ces conseils départementaux décentralisés.

 


Novembre : Le mois du foncier

Novembre : 30 jours pour sensibiliser à la disparition des terres agricoles.
#LaTerrePourTous : pendant un mois suivez les actions de sensibilisation des Jeunes Agriculteurs sur les réseaux sociaux


27-28/08/2016 - Terre Attitude 2016

21 000 visiteurs, une édition record!

 

L’équipe des Jeunes Agriculteurs du canton de Merdrignac, emmené par leur co-présidents Maxime Pilorget, Ronan Pollet et Mickaël Lemée, a de quoi être fier. Le public est venu nombreux et a pu fouler les 40 hectares prévus pour Terre Attitude ce weekend sur la commune d’Illifaut. En effet, 21 000 visiteurs s’y sont rendus ce week-end, les visiteurs ont vraiment apprécié le programme qui leur a été concocté.

 

La réussite de cet événement revient également à la commune d’Illifaut ainsi qu’à la communauté de communes Hardouinais Mené, mais aussi et surtout au comité d’organisation Jeunes Agriculteurs et à ses 400 bénévoles !

 


30/07/2016 - Faites le plein des sens !

Les Jeunes Agriculteurs de Côtes-d’Armor ont choisi Pléneuf-Val-André pour proposer toutes sortes de produits du département au public qui est venu faire « le plein des sens ».

 

Sur la digue, samedi, ils ont été nombreux à profiter de la dégustation gratuite. « C’est une très bonne surprise. Il est important que les consommateurs se fassent leur propre opinion des agriculteurs », indique Damien Blanchard, président JA22.

 


26/03/2016 - Ferme en ville 2016

Cette année Ferme en Ville a eu un réel succès. Les citadins étaient au rendez-vous malgré un temps maussade. Après un petit tour sur le marché, les familles se sont retrouvées sous les halles Georges Brassens à Saint-Brieuc pour découvrir les animaux de la ferme (canards, pintades, poules, poussins, lapins, ânes, cheval, moutons, cochons, vache et veau). Cette année l’événement se voulait ludique et participatif. En effet, une salle de traite mobile avec une vache en plastique permettaient aux enfants de s’exercer à la traite. Par ailleurs, deux traites sur vache réelle ont été effectuées pour le plus grand plaisir des visiteurs. Autre élément interactif, une borne tactile sur la filière porcine était présente. Les enfants pouvaient découvrir le métier d’éleveur de porc à travers des petits jeux. Sur l’heure du déjeuner, un restaurateur de Saint-Brieuc proposait des dégustations culinaires (restaurant le Farfadet). En début d’après-midi la chasse au trésor était ouverte. Les enfants partaient à la recherche d’indices dans le centre-ville pour ensuite revenir auprès des Jeunes Agriculteurs pour passer un moment convivial autour d’un goûter.


24/03/2016   - Assemblée Générale

Vous étiez nombreux jeudi 24 mars lors de notre Assemblée Générale JA 22. Un grand merci aux Jeunes Agriculteurs, à nos partenaires et aux élus présents. Cette belle soirée a été l’occasion de dire au revoir aux anciens membres du conseil d’administration et d’accueillir comme il se doit la toute nouvelle équipe. C’est donc Damien Blanchard, installé en production laitière sur la commune de Planguenoual qui succède à Sébastien Rouault en tant que président de Jeunes Agriculteurs des Côtes d’Armor.

Un remerciement particulier aux membres du groupe rapport 2016 mais aussi et surtout à nos invités Olivier MEVEL, consultant en stratégie des entreprises agroalimentaires et maître de conférences, à Gérard CLEMENT, président de l’UFC Que Choisir des Côtes d’Armor qui a représenté les consommateurs et enfin Samuel Vandaele, administrateur à JA national.

Les échanges ont été très riches, depuis la prise en compte des attentes des consommateurs jusqu’aux nouveaux modes de distribution en passant par le rôle de JA notamment en termes de communication.

Suite au débat avec la salle, Didier Lucas, Danielle Even, et enfin Mr le Préfet Pierre Lambert, ont également pu exprimer leur soutien aux JA.

 


07/01/2016 - Les Jeunes agriculteurs réclament un projet viable et vivable

Les Jeunes Agriculteurs des Côtes d'Armor ont présenté leurs vœux à la presse le mercredi 6 janvier, malgré les difficultés qui règnent au cœur de nos élevages.

Les articles :


17/12/2015 - « Quand les paysans posent les bottes c’est qu’ils en ont ras la casquette »

Une cinquantaine d’adhérents JA/FDSEA se sont rassemblés ce jeudi 17 Décembre à la Préfecture en début d’après-midi pour exprimer leur détresse. Pour cette action syndicale symbolique, les agriculteurs ont balancé leurs bottes par-dessus les grilles de la Préfecture. Ensuite, les citoyens ont été interpelés quant à leur responsabilité via leurs actes d’achat de fin d’année. Privilégier les produits garantis « origine France »

 


10/12/2015 - Demain, je transmets… une question d‘anticipation

La journée demain je transmets organisée par JA22 a réuni 15 futurs cédants mardi 8 décembre à Lamballe pour aborder la thématique de la transmission. Le maître mot? ANTICIPER. Trop de transmissions sont encore vécues dans la douleur. L'anticipation apporte un certain confort au cédant comme au jeune car elle permet d'appréhender les questions liées à la retraite, à la valeur de son bien, au type de transmission... Sébastien Rouault, président de Jeunes Agriculteurs 22 a animé cette journée en faisant le lien permanent entre transmission et installation. Durant la matinée, Mr Didier GLOT de la MSA  a apporté des informations précieuses sur les retraites et Mme Elisabeth Lechenne de la Chambre d'Agriculture est venue compléter ses propos en présentant les différents modes de transmission et en insistant sur l'importance de clarifier ce que l'on veut et l'on a à transmettre. Yoann Desbois, adhérent JA installé depuis 2014 comme éleveur de porc à Bringolo et son père ont également apporté le très riche témoignage de leur transmission. Mr Desbois, anciennement associé avec un tiers a anticipé sa transmission des années à l'avance notamment en continuant les investissements pour apporter un outil en état au jeune. JA 22 remercie les différents intervenants et les participants qui ont rendu la journée très enrichissante grâce à leurs interventions et retours d'expériences personnelles.


09/12/2015 - Le Forum des  « Métiers de l’Agriculture » mené à bien par les Jeunes Agriculteurs.

Les Jeunes Agriculteurs du canton de Plouguenast ont organisé avec succès, le mardi 8 décembre un forum des Métiers de l’Agriculture.

34 élèves de 3ème du collège Saint-Joseph de Plouguenast sont venus sur l’exploitation laitière et porcine de Bérenger Soulabaille du GAEC des Trois Villages sur la commune de Plessala pour découvrir les métiers qui gravitent autour de la profession d’agriculteur.

Les élèves étaient dispersés sur l’exploitation par groupe de 6 et étaient accompagnés d’un Jeune Agriculteur pour aller à la rencontre des différents professionnels postés sur l’ensemble de l’exploitation.

Les élèves se déplaçaient sur les différents postes et ont pu percevoir 12 professions agricoles : agriculteur, banquier, conseiller comptable, technicien porc, technicien lait, vétérinaire, inséminateur, contrôleur laitiers, technicien culture, commercial de matériel agricole, enseignant agricole, service de remplacement. En pleine réflexion sur leur choix d’orientations, la plupart des élèves ne pensaient pas qu’il existait autant de métiers autour de celui d’agriculteur.

Les objectifs des Jeunes Agriculteurs, qui sont de promouvoir les métiers de l’agriculture et de communiquer auprès du jeune public ont été atteints. Le renouvellement, des générations est en cours…


01/12/2015 - Action foncière dans le département

Les Jeunes Agriculteurs des Côtes d’Armor se sont retrouvés mardi 1er décembre sur la commune de Saint-Jouan-de-l’Isle et ont mené une action symbolique pour la préservation des terres agricoles. Le but de cette action était de sensibiliser les élus et de cultiver une parcelle inutilisée par la Communauté de Communes.

 

Actuellement, la France perd 70 000 hectares de terrains agricoles chaque année, soit plus de 2 000 installations de jeunes agriculteurs empêchées ! Les Jeunes Agriculteurs ont mené mardi après-midi une action de labour et de semi de blé sur une parcelle d’1 hectare inutilisée depuis 7 ans sur la zone d'activités de Kergouët, près de la 4 voies qui relie Saint-Brieuc à Rennes.

 

« Cette parcelle d’1 hectare, était laissé à l'abandon pour une raison que l'on ignore, l’intervention des Jeunes Agriculteurs est justifiée » explique, Mickaël Chevalier, maire de Plumaugat et conseiller départemental du canton de Caulnes.

 

Une action symbolique puisque les bénéfices de la récolte qui aura lieu l’été prochain, seront reversés à une association. Les Jeunes Agriculteurs ont pu se faire entendre par les élus sur la question du foncier agricole.

 

« La terre est rare et précieuse, protégeons-la"

Damien Blanchard, Responsable Foncier JA22


26/11/2015 - Terre Attitude débarque à Illifaut !

Cette année ce sont les Jeunes Agriculteurs du canton de Merdrignac qui prennent en charge l’organisation de TERRE ATTITUDE. La fête aura lieu les 27 et 28 août 2016 sur la commune d’Illifaut près de Merdrignac, située à la limite du département de l’Ille et Vilaine et du Morbihan.

Jeudi 26 novembre, les Jeunes Agriculteurs du canton de Merdrignac se sont retrouvés pour visiter le futur site de Terre Attitude 2016 sur la commune d’Illifaut qui s’étend sur 40 hectares.

Le comité d’organisation s’est rendu sur le site où ils ont pu imaginer les emplacements des différentes animations comme le Moiss Batt Cross, le concours de labour, la mini ferme, le baptême d’hélicoptère… Une grosse réflexion a été menée sur la circulation pour le jour J (où placer le parking, l’entrée et sorties des visiteurs, emplacement et accès des secours…)


07/11/2015 - Action LAIT DE NULLE PART

Une dizaine d’Agriculteurs étaient répartis dans 6 enseignes du département pour contrôler l’étiquetage des produits laitiers. Par l’opération « Lait de Nulle Part » lancée au SPACE en septembre dernier, les Jeunes Agriculteurs viennent sensibiliser les consommateurs au problème de la mention d’origine dans les supermarchés sur les produits laitiers. Les GMS n’étaient pas visées ce samedi 7 novembre mais les grandes marques qui entretiennent volontairement le flou dans leur packaging. Les Jeunes Agriculteurs des Côtes d’Armor ont scruté les packagings en apposant des étiquettes "Lait d'origine connue" ou "Lait de nulle part" sur plusieurs références.


Dans la presse

04/10/2015 - Dans la presse

29/09/2015 - Présentation des attentes JA suite aux manifestations

Thomas Diemer, Président des JA
Thomas Diemer, Président des JA

[Vidéo] Thomas Diemer, président des Jeunes Agriculteurs présente les attentes des JA suite aux annonces faites par Paris et Bruxelles au début du mois de septembre. Cliquez ici

16/09/2019 - LAIT DE NULLE PART : lancement de l'opération

 A l'occasion du SPACE - Salon International de l'élevage, Rennes , le syndicat Jeunes Agriculteurs lance une opération Lait de nulle part. Une action syndicale dans le prolongement de Viande de nulle part.
L'objectif reste le même : encourager la mise en place de l'étiquetage d'origine sur les produits laitiers.

 

Après le lancement de Viande de nulle part au Salon de l’Agriculture en 2015, Jeunes Agriculteurs élargit l’exigence de l’étiquetage aux produits laitiers. Face à des règlementations sociales, environnementales et fiscales différentes entre éleveurs français et étrangers, il est vital de mentionner la provenance des produits alimentaires d’origine animale.

 

Une règlementation pour l’étiquetage des produits alimentaires d’origine animale insuffisante
La règlementation européenne oblige les transformateurs et distributeurs à identifier, sur les emballages de toutes les denrées animales ou d’origine animale (produits laitiers, viandes, plats cuisinés, œufs…), les établissements préparant, traitant, transformant, manipulant ou entreposant ces denrées. Cette identification prend la forme d’une étiquette ovale que l’on appelle estampille de salubrité. Elle atteste la fabrication du produit dans un établissement conforme aux normes de salubrité et d’hygiène européennes. Cependant cette étiquette n’indique pas l’origine géographique du produit.
Actuellement, seuls certains produits comme les fruits, les légumes, la viande de bœuf, de veau, d’agneau et de porc non transformée, le poisson, les œufs, le miel et les vins sont tenus d’indiquer leur origine géographique.

Opération Lait de nulle part : les Jeunes Agriculteurs viennent sensibiliser les consommateurs au problème de la mention d’origine dans les supermarchés sur les produits laitiers.

Alors que le suivi de la production est un travail au quotidien pour les producteurs de lait, une fois le produit sorti de la ferme, cette exigence de traçabilité n’est plus aussi stricte. Exigeons l’étiquetage du pays d’origine du lait utilisé dans les produits laitiers !
Jeunes Agriculteurs milite pour rendre obligatoire l’étiquetage du pays d’origine du lait présent dans les produits laitiers : lait de consommation, yaourts, fromages, etc.
Lait de nulle part est une opération de sensibilisation des consommateurs aux étiquetages des produits laitiers trouvés en supermarché. Nous avons décidé d’être vos yeux dans les rayons, votre porte-parole sur internet. Quels produits laitiers boycotter ? Lesquels acheter ? Pour vous repérer dans cette masse de produits, Jeunes Agriculteurs scrute les emballages. Nous y apposons un sticker pour différencier les bonnes et les mauvaises pratiques d’étiquetage.

L’étiquetage est, pour le consommateur, le seul moyen de connaitre le pays de provenance des produits et ainsi de faire le choix de manger français.  Jeunes Agriculteurs encourage les citoyens à manger français. « Consommer français c’est participer à la dynamique de l’économie locale, c’est encourager le maintien des emplois dans tous les territoires ruraux et c’est pérenniser l’entretien des paysages de nos campagnes » explique Thomas Diemer.

Lait d’origine connue = la provenance, qu’elle soit française ou non, est indiquée sur l’emballage
Lait de nulle part = la provenance n’est pas indiquée
 
Pourquoi exiger la transparence sur l’origine les produits laitiers ?
La mention d’origine est plébiscitée par les consommateurs : 84 % des citoyens européens déclarent attacher de l’importance à l’indication d’origine des produits laitiers.
L’étiquetage sur les produits alimentaires permet au consommateur de choisir ses denrées alimentaires en connaissance de cause. D’un pays à l’autre, les règlementations varient et sur plusieurs aspects : sanitaire, phytosanitaire, social, environnemental, etc.
La mention de l’origine géographique permet au consommateur d’être « conso-acteur » et de faire le choix de l’agriculture française. La taille moyenne d’une ferme laitière française est de 55 vaches, ce qui signifie que le modèle agricole français laitier est familial. Enfin, avec en moyenne 92 hectares dont 33 hectares en prairie, les éleveurs laitiers contribuent à l’entretien des paysages français.
 
 
Quelques chiffres de la filière laitière française

La filière laitière pèse dans la balance commerciale : elle représente 1/5 du chiffre d’affaire du secteur agroalimentaire pour un solde commercial de 4,6 milliards d’euros en 2014

La filière laitière représente plus de 250 000 emplois répartis sur tout le territoire

La France est le 2ème producteur européen après l’Allemagne

La collecte du lait en France s’effectue à 54 % par les coopératives et à 46 % par les entreprises privées

5 industriels laitiers français dans le classement dans le top 25 mondial:

Lactalis (n°1 au classement mondial)

Danone (n°4 au classement mondial)

Sodiaal (n°17 au classement mondial)

Bongrain (n°18 au classement mondial)

Bel (n°24 au classement mondial)

 Liens :

Le président du syndicat Jeunes Agriculteurs, Thomas Diemer explique sur France 3 la démarche Lait de nulle part - Vidéo

Une page Facebook a été ouverte pour relayer cette opération, qui devrait être menée sur l'ensemble du territoire. 

 

Jeunes Agriculteurs

des Côtes d’Armor

Maison de l’Agriculture

2 rue du Chalutier Sans Pitié

22 195 Plérin Cedex

02 96 79 22 42

ja22@ja22.fr